Kayak Polo

Principe du kayak-polo

Au carrefour du basket, du water-polo et du hand-ball dont il tire les techniques de jeu, le kayak-polo offre un cocktail sportif assurément spectaculaire 

A la tactique et la lecture du jeu empruntées à ces trois dernières disciplines, s’ajoutent les déplacements sur l’eau qui exigent de la rapidité et tonicité, en termes de positionnement de tir, de propulsion et de protection de la balle.

Le kayak-polo est un sport collectif où deux équipes de cinq joueurs, chacun dans son kayak, s'affrontent avec un ballon sur un plan d'eau rectangulaire pendant deux mi-temps de dix minutes.

Les joueurs se passent la balle à la main ou à la pagaie. Un joueur en possession de la balle peut être contré par un adversaire en étant poussé d'une seule main sur l'épaule. Un joueur n'a pas le droit de conserver la balle plus de cinq secondes. Il peut dribbler en lançant la balle hors de sa portée, devant ou latéralement, pagayer puis récupérer la balle à nouveau.

L'équipe gagnante est celle qui a inscrit le plus grand nombre de buts.

Le kayak-polo au club de Sucé-sur-Erdre

Depuis 1982, le club n'a cessé de développer le kayak-polo en compétition.

Trois équipes sont formées dans cette discipline: une première qui évolue en National II, une seconde en Régionale 1 et enfin la troisième en Régionale 2

Les remplacements lors des matches permettent d'intégrer progressivement les jeunes dans des compétitions de plus en plus pointues. 

Les jeunes de l’école de pagaie peuvent intégrer l’équipe de Régionale 2 s’ils le souhaitent à l’issue de leur formation en école de pagaie.